un dessin d'une personne adulte avec des bulles autour de lui qui représentent ses questionnements sur le TDAH

Le TDAH c’est quoi : déf, symptômes, diagnostic et traitements

Commençons par démystifier le TDAH

Pour bien comprendre le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH), il est crucial de démystifier certaines idées reçues. Voici ce que le TDAH n’est pas :

  • ❌ Une maladie : Le TDAH n’est pas une maladie.
  • ❌ Limité aux enfants : Bien que souvent diagnostiqué durant l’enfance, le TDAH peut continuer à affecter les personnes à l’âge adulte.
  • ❌ Exclusif aux garçons : Le TDAH affecte les personnes de tous genres.
  • ❌ Causé par une mauvaise éducation : Les comportements associés au TDAH ne résultent pas d’une mauvaise éducation.
  • ❌ Un trait de caractère : Non, tout le monde n’est pas « un peu TDAH sur les bords »

Comprendre le TDAH

Définition et explications

Le TDAH est un trouble du développement neurologique. Cela signifie que certaines parties du cerveau se développent et fonctionnent différemment.

En fait, les neurones, qui sont des cellules du cerveau responsables de l’envoi d’informations pour nous aider à penser, bouger et ressentir, établissent des connexions différentes d’un cerveau « normal ».

Dans le cas du TDAH, les régions cérébrales qui régulent l’attention et la capacité à rester calme ne fonctionnent pas de la même manière que chez les autres personnes.

La science continue d’étudier les causes exactes des variations dans le développement cérébral associées au TDAH Les facteurs influençant le développement du cerveau peuvent inclure la génétique, l’environnement, et parfois des complications pendant la grossesse ou à la naissance. Mais à ce jour, la science n’a pas déterminé avec précision ce qui provoque exactement ces variations du développement cérébral.

En résumé, un trouble neurodéveloppemental signifie que certaines parties du cerveau fonctionnent un peu différemment, et cela peut affecter la façon dont une personne apprend et interagit avec le monde autour d’elle.

Symptômes et diagnostic

Les symptômes du TDAH se manifestent de plusieurs manières

  • Difficultés de concentration : manque d’attention durable, facilement distrait. 
  • Impulsivité : comportements spontanés sans prévision des conséquences. 
  • Hyperactivité : une activité motrice excessive difficile à contrôler.

Les comorbidités telles que l’anxiété et l’addiction sont également fréquentes. 

Une comorbidité, c’est un peu comme lorsque vous avez plusieurs problèmes de santé en même temps. Imaginez que vous avez un rhume et en même temps, vous avez aussi une allergie. Les 2 problèmes peuvent rendre les choses un peu plus compliquées parce qu’ils affectent votre corps en même temps.

Dans le cas de maladies ou troubles comme le TDAH, la comorbidité signifie que la personne qui a le TDAH pourrait aussi avoir un autre trouble en même temps, comme l’anxiété, la difficulté à régulier les émotions, des comportements addictifs, ou un trouble de l’apprentissage. Cela peut rendre le diagnostique et le traitement plus difficile parce qu’il faut s’occuper de plusieurs problèmes au lieu d’un seul.

En outre, les personnes avec TDAH peuvent aussi présenter des troubles du spectre autistique (TSA) ou divers troubles spécifiques de l’apprentissage, souvent regroupés sous l’appellation « troubles DYS » : dyslexie (difficultés avec les mots), dysorthographie (problèmes d’orthographe), dysgraphie (difficulté à écrire clairement), entre autres. 

Chacun de ces troubles peut affecter la manière dont la personne apprend et interagit avec le monde autour d’elle, rendant essentielle une approche personnalisée.

L’importance du diagnostic pour les enfants et adultes

Un processus de diagnostic long et parfois coûteux. 

Cependant, si vous vous reconnaissez dans certains symptômes et qu’ils perturbent votre quotidien, ne remettez pas en question votre légitimité ou ne vous limitez pas à un auto-diagnostique. Si vous vous demandez si le TDAH peut vous concerner, commencez par un test en ligne.

Dans tous les cas, il est crucial de consulter un professionnel de santé qui pourra vous guider. Si vos symptômes ne sont pas attribuables au TDAH, ils peuvent relever d’un autre trouble ou d’autres problèmes, et une consultation vous apportera toujours des réponses.

Le parcours de diagnostic du TDAH

Comment se passe le diagnostic du TDAH ?

Le diagnostic du TDAH est réalisé par un psychiatre à partir d’un entretien détaillé. Une consultation dure généralement entre 30 minutes et 1 heure, et il faut souvent compter sur trois à quatre séances avant d’obtenir un diagnostic. 

Pour vous, la consultation prend la forme d’une discussion durant laquelle le médecin utilisera vos réponses et les comparera aux critères du DSM-5 (le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) pour évaluer votre situation. 

Il vous demandera de parler de votre quotidien, de votre enfance, et de votre parcours scolaire. L’objectif est de déterminer si vos symptômes correspondent à un trouble du TDAH.

À ce jour, il n’existe pas d’examen médical comme un scanner cérébral ou une analyse de sang pour diagnostiquer le TDAH.

Mentionnons que peu de professionnels sont spécifiquement formés sur ce sujet. Des associations ou l’annuaire de l’assurance maladie peuvent fournir des contacts de spécialistes dans chaque région.

Quel médecin peut diagnostiquer un TDAH ?

  • Un psychiatre
  • Un neurologue spécialisé

Qui peut vous accompagner avant le diagnostic ?

  • Un psychologue
  • Un médecin généraliste

Les informations qui peuvent servir

Selon le DSM-IV, le diagnostic du TDAH chez l’adulte nécessite la mise en évidence de symptômes de TDAH à la fois durant l’enfance et à l’âge adulte

Essayer de retrouver vos bulletins scolaires qui peuvent fournir des indices précieux sur la présence du trouble dès l’enfance.

Les traitements pour le TDAH

Les médicaments sont souvent une composante clé du traitement du TDAH chez les adultes. 

Les médicaments peuvent aider à améliorer la concentration, diminuer l’impulsivité et l’hyperactivité. Ce qui a pour conséquence d’améliorer la capacité globale à gérer les tâches quotidiennes. 

Les principaux types médicaments utilisés sont :

  • Les stimulants : Ils sont les plus couramment prescrits et incluent des médicaments comme le méthylphénidate (Medikinet, Ritaline, Ritaline LP, Concerta LP, Quasym LP). Ils augmentent les niveaux de certains neurotransmetteurs dans le cerveau, tels que la dopamine, ce qui aide à améliorer l’attention et à réduire l’impulsivité.

Les traitements naturels

De nombreux adultes préfèrent les approches naturelles pour gérer les symptômes du TDAH, souvent en complément ou en remplacement des médicaments. 

Ces méthodes peuvent inclure :

  • Suppléments alimentaires : Certains nutriments tels que les acides gras oméga-3, le zinc, le magnésium, et le fer ont été associés à une amélioration des symptômes du TDAH. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de commencer tout supplément.
  • Exercice physique : L’activité physique régulière est excellente pour le cerveau et peut aider à réduire l’anxiété et à améliorer la concentration.

Les traitements non médicamenteux

En plus ou à la place des médicaments, il existe plusieurs interventions comportementales et psychosociales qui peuvent être bénéfiques :

  • Thérapie cognitivo-comportementale (TCC) : La TCC aide à modifier les schémas de pensée négatifs et à développer des compétences en gestion du temps, en organisation, et en résolution de problèmes.
  • Coaching pour le TDAH : Un coach spécialisé peut travailler avec des adultes pour les aider à mettre en place des structures et des routines, gérer les priorités et atteindre des objectifs personnels et professionnels.
  • Méditation et techniques de relaxation : Ces pratiques peuvent aider à gérer le stress et à améliorer la concentration.

Chacune de ces options de traitement peut être adaptée pour répondre aux besoins spécifiques de chaque individu. Une approche intégrée, souvent en collaboration avec des professionnels de la santé, peut offrir la meilleure chance de gérer efficacement le TDAH chez les adultes.


Découvre-en plus sur le TDAH et explore des astuces et outils gratuits pour mieux gérer ton quotidien, améliorer ton organisation, ta concentration, et bien plus encore.

Partager l'article :